Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Agence Carpentier

Rénovation énergétique: Une priorité nationale pour le gouvernement.

Publiée le 25/01/2018

Le gouvernement d'Edouard Philippe veut pousser les propriétaires des logements à réduire la facture énergétique. Plusieurs soutions sont envisagés, qu'elles soient incitatves ou punitives.

 

Fin Novembre, le gouvernement a dévoilé son nouveau plan pour améliorer la performance énergétique des bâtiments. Dans les grandes lignes, l'objectif est de rénover 500 000 biens par an, dont 100 000 logements HLM et 250 000 logements particuliers grâce aux mécanismes fiscaux existants: crédit d'impôt, ECO-PTZ, etc... Près de 14 milliards d'euros seront consacrés à cet effort que le gouvernement veut transformer en "priorité nationale".

 

Afin de "promouvoir une rénovation énergétique abordable pour tous", le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) va être transformé en prime en 2019. Elle sera versée dès que les travaux seront achevés. Par ailleurs, un "guichet unique" sera créé pour centraliser l'information sur les aides disponibles auprès du grand public.

 

Au chapitre écologique punitive, le plan gouvernemental veut précipiter la rénovation de 150 000 "passoire thermiques" en interdisant leur location à partir de 2025. Officiellement, la France compte 7,4 millions de logement privés particulièrement énergivores (étiquetés F ou G). Les pouvoirs publics étudient la mise en place d'un bonus-malus pour l'immobilier.

Modulé selon la performance énergétique des logements, il s'appliquerait squr la taxe foncière ou lors de la vente des logements.

 

Enfin, le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) qui renseigne sur la performance énergétique d'émissions de gaz à effet de serre va être renouvelé. Actuellement, il comporte deux étiquettes à 7 classes de A à G (A correspondant à la meilleure performance, G à la plus mauvaise). Sa fiabilité sera renforcée.

Notre actualité