En majoritĂ©, les Français s'estiment bien logĂ©s selon enquĂȘte du CrĂ©dier Foncier – CENTURY 21 Agence Carpentier – Agence immobiliĂšre Ă  ISSOIRE
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Carpentier, Agence immobiliĂšre ISSOIRE 63500

En majoritĂ©, les Français s'estiment bien logĂ©s selon enquĂȘte du CrĂ©dier Foncier

Publiée le 04/05/2018

 

 

L'immobilier, envers et contre toutes les conjonctures, reste au coeur des prĂ©occupations des Français et les enquĂȘtes se multiplient pour en dĂ©tailler les contours.

 

Pour 70% des Français, leur logement leur convient.

Et c'est notamment le cas d'une étude menée par le crédit Foncier au début de cette année 2018, dans laquelle de nombreux aspects des choix des Français pour leur habitat sont évoqués. Ainsi a-t-il été demandé aux sondés ce qui comptait principalement au moment d'opter pour un logement et s'ils parvenaient à satisfaire ces souhaits. Et, à la lecture des résultats, il apparait effectivement que la plupart de nos compatriotes estiment habiter une demeure qui leur convient en grande partie (70%). Evidemment, il s'agit là d'une moyenne nationale qui recouvre de vraies disparités selon les secteurs.

 

Ils projettent d'y demeurer 21 ans.

En effet, le taux de satisfaction se montre bien supĂ©rieur dans les rĂ©gions oĂč le prix de la pierre est peu Ă©levĂ©. Il faut Ă©galement pondĂ©rer ce chiffre en fonction du type d'habitat car les propriĂ©taires se dĂ©clarent davantage satisfaits que les locataires tandis que les occupants d'une maison s'estiment plus contents que ceux qui vivent en appartement. Au final, et c'est cohĂ©rent avec le pourcentage prĂ©cĂ©demment citĂ©, les Français projettent de rester dans leur logement 21 ans en moyenne, un chiffre Ă  rapprocher des statistiques de l'INSEE qui indiquent que cette durĂ©e n'est que de 17 ans en rĂ©alitĂ©.

 

Le logement est un cocon protecteur

Question affect, les sondĂ©s considĂ©rent Ă  85% leur habitat comme un cocon protecteur tandis que seuls 14% le tiennent pour un lieu purement fonctionnel. NĂ©anmoins, au premier rang de leurs critĂšres de sĂ©lection arrivent le prix, puis la prĂ©fĂ©rence entre maison ou appartement suivis de prĂšs par l'Ă©tat des lieux et leur superficie. Corollaire, les personnes interrogĂ©es prĂ©cisent qu'elles consacrent pratiquement 40% de leurs dĂ©penses au logement, un pourcentage qui ne tient cependant pas compte des Ă©ventuelles subventions dont les mĂ©nages bĂ©nĂ©ficient. Des soutiens financiers que les Français connaissent, dans leur majoritĂ©, puisque 77% d'entre eux ont connaissance des APL (aides personnalisĂ©es au logement) et 62% du PTZ (prĂȘt Ă  taux zĂ©ros).

Notre actualité